Comment se déroule le système bonus-malus sur l’assurance auto?

Avoir un véhicule est obligé de souscrire une assurance. L’assurance est une opération qui produit une prestation lors de l’arrivée d’un évènement incertain et aléatoire appelé « risque ». Ce dernier constitue l’objet de l’assurance. La souscription d’une assurance doit être faite auprès d’une société qui peut en faire son activité principale. On voit qu’il y a un type de système appliqué par toutes les sociétés d’assurance appelé « bonus-malus ». Ce système est une méthode de réduction ou majoration applicable à votre prime d’assurance de base qui vient vous sanctionner ou vous récompenser en fonction de l’historique de votre conduite. Il est alors une sorte d’indicateur de votre conduite. Ce système est appliqué à tout type du véhicule de plus de 80 cm3.

Déroulement du bonus-malus

bonus malus assurance autoLes conducteurs ou le propriétaire d’un véhicule ont besoin de savoir le déroulement du bonus-malus. Le système bonus-malus est une méthode de réduction-majoration de la prime d’assurance sur chaque échéance annuelle. Si un automobiliste s’assure pour la première fois, l’automobiliste se voit attribuer un coefficient 1 il n’a donc ni bonus ni malus.

D’un côté, si l’automobiliste n’a pas enregistré un accident l’année suivante, il obtient un bonus de 5 % et on voit que son coefficient passe à 0,95. Une réduction 5 % est appliquée logiquement sur sa prime d’assurance.

 De l’autre côté, s’il a fait un accident dans l’année, il a un malus et le malus se fonctionne comme suit :  il est partagé avec un autre conducteur, il est de 12,5 %, mais si malus accident responsable est proprement responsable, il est 25 %. Alors il payera plus cher son assurance. Le bonus de 5 % s’applique une fois par an. Il est possible d’être sanctionné plusieurs fois dans une année si chaque accident partiellement ou totalement responsable donne lieu à un malus.

Si le contrat est terminé, que devient le bonus-malus ?

Assurance vehiculeA la fin de votre contrat d’assurance, vous conservez votre coefficient de bonus-malus. Ainsi, dans le cas où vous changez d’assureur, si vous changez de véhicule ou si vous achetez un véhicule supplémentaire, il sera déplacé automatiquement. Votre compagnie d’assurance ou assureur vous livre un relevé d’information indiquant les accidents responsables intervenus au cours des cinq  périodes annuelles, précédant l’établissement dudit relevé, chaque année, à l’échéance. Vous avez aussi le droit de lui demander ce relevé même en dehors de l’échéance. Vous sera nécessaire ce relevé, si vous enviez de changer de compagnie d’assurance. Si votre véhicule est vendu et si vous n’en reprenez pas dans l’immédiat, votre contrat sera terminé.